– Update – Septembre

Salut 🙂

Ces derniers mois ont été remplis, comme chaque été, de stress, de travail à 70% du temps éveillé, et aussi de fun avec les amis et la famille. C’était intense. C’était parfois trop, parfois pas assez…

L’été s’achève et me laisse en plan. Déboussolée d’avoir quelques jours totalement libres devant moi.

Il paraît que l’automne revient bientôt, avec lui, plus de temps et d’énergie pour créer. Yay ! Il était temps… Sans dévoiler trop de choses précises, je voulais partager mon expérience dans ce post. Parce que c’est pas joyeux tous les jours et que mon petit cerveau torturé a vécu pas mal de circonvolutions ces derniers temps…

Grâce à des Pros à l’écoute, j’en apprend plus sur moi-même, sur mes blocages. Y compris sur les blocages dans ma bulle créative.

Je commence à comprendre ce qui m’empêche d’écrire quand il n’y a plus aucun obstacle entre la page et moi… (plus d’excuses, plus de travail, plus d’obligations externes…). J’arrive à sentir, presque à contrôler [au lieu d’être contrôlée par lui] quand et comment j’accède à mon univers émotionnel, à cette bulle, à mon imagination et à mes souvenirs.

Du coup j’ai repensé à plein de fictions qui m’ont touchées, qui parlent du pouvoir de l’esprit et de l’imagination, ainsi que d’échapper à la réalité pour diverses raisons.. comme les romans La Quête d’Ewilan, les série The OA, ou WandaVision.

Ewilan
O.A.
Wanda

Ouais je cale des rèf pop-culture au milieu de mon article psycho , je fais ce que je veux.

Bref. C’est hyper intéressant. C’est très personnel aussi.

Je savais déjà que l’écriture avait un rôle un peu thérapeutique pour moi, mais comme je n’arrive à rien terminer, je me sentais doublement frustrée.

La Pro [c’est la psy, vous l’aviez compris! on va l’appeler comme ça 😉 ] elle appelle ça sublimer ses traumatismes et ses émotions. Par l’écriture, par l’aquarelle.. par le matage compulsif de séries ? Eh non, ça marche qu’en créant quelque chose ! Mais bien essayé.

C’est aussi pour ça que ça m’est si difficile. Ecrire. Faire face à mes émotions, mes ressentis, mes souvenirs… j’en n’ai pas souvent la force ni l’envie. Même quand j’écris dans le registre SF, le plus éloigné possible de ma réalité, je ne peux m’empêcher de me retrouver face à des émotions que je n’ai pas du tout envie de revivre… Quand j’entre dans cette bulle à demi consciente.

Ou peut-être que si ? Peut-être que les revivre et les sublimer, c’est justement le moyen que j’ai de les empêcher de me gouverner ?

J’ai enfin connaissance de l’origine et de la nature de mon besoin d’écrire. De mon réel but quand je le fais. Plus profondément que le plaisir de créer des histoires.

Le Down, c’est quand je suis déprimée, fatiguée, et que je vois ce qu’achèvent les autres (fuck you instagram) J’ai le sentiment que je n’y arriverai jamais, que c’est trop long, trop de discipline…

Le SkyHigh c’est quand je suis requinquée, je vois ce que moi j’ai accompli jusque là et j’ai le sentiment que non, rien n’est impossible. [Assemble ! lol ] Que oui il y a un chemin à parcourir, mais à la différence de ceux que j’ai déjà parcourus, là il n’y a pas d’enjeu grave ! Je ne risque pas de me fracturer la colonne en essayant. Je ne risque pas de perdre quelqu’un…

Je ne compte pas non plus sur l’écriture pour gagner ma vie (haha) ni pour être célèbre [sauf si ça peut m’arranger des rencontres avec mes idoles préférées ? … just saying] Mais juste pour sortir ces histoires, ces personnages, tout ça , de ma tête. Les transmettre, à quelques lecteurs. C’est tout. Sortir un peu de moi. Sublimer.

C’est juste pour vous raconter ça, en vrac, que je vous pond cet article, là , sur ma terrasse ensoleillée.

*Aujourd’hui, j’ai franchis une étape importante*

Envie de marquer. Un . Point. C’est chose faite.

J’ai l’impression que mes yeux s’ouvrent, que mes épaules se redressent, que le flou devient plus net, que le poids s’allège.

Liberté ?

Bucky ❤

… Quand le MCU te sert de support émotionnel 😉

Et sinon, vous en pensez quoi de la phase 4 du MCU ?

Non parce que j’ai pas fait que déprimer pendant 6 mois non plus, je vous rassure 🙂

Vraquement vôtre


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s